slogan
slogan

Questions fréquentes autour de l'alpaga

Questions fréquentes autour de l'alpaga :

  • Quel est le prix d'un alpaga ?

L’alpaga est un animal élevé principalement pour sa fibre qui est reconnue comme une des plus luxueuse, chaude, confortable et douce au monde… et c’est la qualité de la fibre produite qui donne la majeure partie de la valeur d'un alpaga.

C’est ce qui explique que les prix varient énormément; de +/- 1 500€ à 20 000€… et parfois encore beaucoup plus !

Le prix des femelles est très souvent supérieur à celui des mâles, les femelles sont généralement vendues gestantes, ce qui prouve leur capacité à se reproduire et c'est évidemment apprécié lorsqu’on en fait l’élevage.

Le prix des mâles peut varier fortement. Une très grande majorité de mâles ont une valeur moindre que les femelles (le milieu de l’élevage n’a pas besoin d’autant de mâles qu’il en naît…). Par contre, les meilleurs reproducteurs, peuvent valoir facilement le double ou le triple du prix d’une femelle.

Ensuite, de nombreuses qualités de l’animal et de sa fibre vont jouer un rôle déterminant dans le prix de l’alpaga.

Pour plus d'informations sur les éléments qui entrent en ligne de compte pour fixer le prix de vente, nous vous invitons à consulter cette page.

  • Comment élever des alpagas ?

S'il est bien nourri et qu'il peut s'abriter de la pluie battante, l'alpaga est un animal qui demande peu de soins, il est en effet très rustique car c'est un animal de montagne. Il suffit de le nourrir une fois par jour avec de bons compléments en minéraux et vitamines, de vérifier et compléter l'approvisionnement en foin et en eau fraîche. 

  • Quelle surface pour un alpaga ?

Il faut prévoir une pâture d'environ 2000 à 3000 m² (20 à 30 ares) pour deux alpagas, on compte environ 10 alpagas par hectare. La rotation de parcelle est importante afin de limiter les infestations parasitaires. Si la densité d'animaux est importante, il faut prévoir de nettoyer les enclos et pâturages régulièrement, mais c'est une tâche rendue très facile par les alpagas puisqu'ils font des tas de crottes centralisés, ce qui les rend très faciles à ramasser.

  • Comment nourrir un alpaga ?

L'alpaga est un herbivore semi-ruminant (tylopode)... Ainsi, pour se nourrir, il broute, mange de l'herbe et du foin. Il trie très facilement son alimentation grâce à sa lèvre supérieure séparée en deux. Les deux parties agissent comme des doigts qui trient la nourriture. Si vous leur donnez du foin trop grossier, ils feront le tri eux-mêmes et vous laisseront tous les brins qu'ils jugent trop gros pour leur petite bouche raffinée!

  • Qu'est-ce que la laine d'alpaga ?

L'alpaga (ou alpaca) est la fibre textile donnée par Vicugna Pacos (ou alpaga). La laine d'alpaga ne s'appelle pas laine mais fibre d'apaga car le mot "laine" est réservé à la fibre produite par le mouton. L'alpaga est une fibre très luxueuse, plus douce, plus chaude, plus résistante et plus légère que la laine de mouton.

  • Pourquoi élever des alpagas ?

Un des avantages de ce type d'élevage agricole est que l'on peut démarrer sans avoir une grande expérience avec les animaux ou avec l'agriculture en général. La rusticité de l'alpaga en fait un animal facile à comprendre et à élever. De ce fait, les frais annuels d'alimentation et de vétérinaires sont nettement moins importants que pour d'autres espèces. L'investissement en clotures et matériel de contention est aussi nettement moindre que pour d'autres espèces animales. En plus, c'est un animal singulier, beau, doux, calme et tellement attachant... Les fermes d'alpagas sont généralement à échelle familiale, et toute la famille est impliquée, ça facilite la gestion et la reprise du troupeau par la génération suivante.

  • Comment s'appelle la femelle, le mâle et le bébé de l'alpaga ?

En Amérique du Sud, on appelle la femelle "Hembra", le mâle "Macho" et le bébé "Cria". Ailleurs dans le monde, nous parlons de mâles et femelles alpaga et le bébé garde son nom de Cria

  • Est-ce que l'alpaga se mange ?

L'alpaga est (et restera) un animal de ferme élevé principalement pour sa fibre, à condition que tous les éleveurs restent concentrés sur ce type d'élevage et sur la sélection des troupeaux à cette fin unique. 

Alors oui, évidemment, l'alpaga peut se manger dans certaines régions du monde car cette viande est non seulement agréable au goût, mais elle est aussi appréciée pour ses qualités nutritives.

De notre côté, nous n'avons aucune intention de nous diriger vers ce type de production.

  • Quelle est la différence entre un lama et un alpaga ?

Le lama est environ deux fois plus gros d'un alpaga et est plus grand d'un demi-mètre. Ses oreilles sont en forme de banane contrairement à l'alpaga qui a des oreilles droites et pointues.

  • Comment laver la laine d'alpaga ?

Cette fibre demande très peu d'entretien car les odeurs sont naturellement évacuées de la fibre en aérant simplement votre vêtement ou votre couette.

La meilleure façon de laver votre vêtement en alpaga si cela est nécessaire, c'est de le laver à la main avec une lessive spéciale laine.

Si vous préférez le lavage en machine, utilisez le programme laine à 30°C mais attention en hiver aux changements brutaux de températures car l'eau des canalisations est très froide!

  • Est-ce que les alpagas crachent ?

Côté comportement, l'alpaga est généralement doux et curieux, mais aussi réservé. ... L'alpaga, tout comme le lama, peut cracher pour communiquer avec ses pairs, pour établir la hiérarchie dans son troupeau. Il ne crache sur l'humain que s'il est en danger imminent et qu'il n'a pas d'autre issue ou bien s'il est malheureusement imprégné, ce qui arrive souvent lorsqu'on élève un alpaga ou un lama seul, sans son groupe dont il a impérativement besoin.

  • Quand tondre un alpaga ?

La tonte a lieu chaque année entre avril et juin, une seule fois par an.

  • Comment reconnaître de la laine d'alpaga ?

Achetez local ! Et vous pourrez acheter en toute confiance :-)

  • Quel animal andin de la famille des camélidés est élevé pour sa laine ?

C'est principalement l'alpaga (nom scientifique : Vicugna Pacos)! C'est un mammifère domestique, originaire de la Cordillère des Andes, et qui est élevé, notamment au Pérou, pour sa toison. Il est membre de la famille des petits camélidés et on sait depuis 2001, grâce à la génétique, qu'il a pour ancêtre la vigogne (Vicugna Vicugna).

  • Comment laver une écharpe en alpaga ?

Le lavage à la main est préconisé avec une lessive laine à maximum 30°C . Veillez à malaxer avec délicatesse le vêtement durant 3 à 5 minutes. Vous pouvez aussi le laver à l'eau froide. Par contre, il est important de laver et de rincer votre pull ou écharpe à la même température pour éviter tout feutrage.

Si vous préférez le lavage en machine, utilisez le programme laine à 30°C mais attention en hiver aux changements brutaux de températures car l'eau des canalisations est très froide!